Les autres financements

Des financements de formation peuvent être obtenus auprès de divers organismes. Les aides à la formation permettent d'alléger totalement ou partiellement les coûts de la formation professionnelle initiale ou continue. Ces aides sont attribuées en fonction de la situation sociale du stagiaire : jeune de 16 à 26 ans, salarié, demandeur d'emploi, stagiaire individuel, contrat unique d'insertion, sortant du système éducatif depuis moins d'un an. Dès votre inscription à un stage de formation, vous devez commencer à étudier vos droits et envisager les démarches nécessaires afin d'obtenir un financement.

 

Important

  • le droit à une rémunération ou à une aide financière n'est pas systématique et/ou ne se cumulent pas obligatoirement.
  • il faut penser aux délais éventuels pour déposer vos dossiers de demande d'aide afin d'entreprendre une formation et ce, dès le dépôt de votre dossier d'inscription.
  • pendant une formation au CREPS, vous n'avez pas le statut d'étudiant, vous êtes "stagiaire de la formation professionnelle".
 

Les principaux dispositifs de prise en charge qui peuvent vous concerner :

Si vous êtes en formation initiale à la recherche d'une première qualification professionnelle dans un CREPS, une école ou un institut national du ministère (conditions particulières) :

  • Formations subventionnées par le ministère : forfait de 154€ par stagiaire. Ce dispositif n'est ouvert qu'à certaines formations (liste annuelle définie par la DRJSCS Auvergne).

Si vous avez entre 16 et 26 ans et que vous souhaitez préparer un diplôme en alternance :

  • Contrat d'apprentissage : contrat de travail assorti d'une formation obligatoire dans un centre de formation d'apprentis (CFA) conventionné par le conseil régional.
  • Contrat d'insertion en alternance (contrat de qualification, contrat d'orientation, contrat d'adaptation) ; contrat de travail assorti d'une formation obligatoire financée par les fonds gérés par les partenaires sociaux.

Si vous êtes salarié(e) :

  • Congé individuel de formation (CIF) : après accord de l'employeur, la formation peut être prise en charge par les organismes paritaires agréés pour le CIF.

Si vous êtes licencié(e) dans une association sportive :

Si vous êtes demandeur d'emploi :

  • Allocation de retour emploi formation (AREF). Si vous remplissez les conditions de travail suffisantes pour bénéficier de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) versée par le Pôle emploi, vous continuerez de percevoir cette allocation, dans la mesure où votre formation est inscrite dans votre projet d'action personnalisé (PAP).
  • Régime public de rémunération des stagiaires

Si vous avez épuisé vos droits à l'allocation de retour à l'emploi (ARE). Si vous n'êtes pas indemnisé par le régime d'assurance chômage.

Vous pouvez aussi bénéficier d'une rémunération par la Région.

  • Les formations agréées par les conseils régionaux offrent une prise en charge du coût de la formation et de la rémunération des stagiaires.
  • Le ministère des sports agrée également des formations au titre de la rémunération des stagiaires, lorsqu'il s'agit de sportifs de haut niveau.

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter votre agence locale Pôle emploi, la DDCSPP ou DDCSJS de votre département ou consulter le site www.pole-emploi.fr.

 

Informations supplémentaires